• Des ennuis judiciaires pour Jenny Kakpo

    Auteur : Site par défaut | 16 octobre 2019 | 102 views

Jenny Kakpo a des ennuis judiciaires. Selon un article de notre confrère Gnadoè Magazine, l’artiste peintre, plasticienne et designer togolais est « portée disparue », alors qu’elle fait actuellement l’objet d’une plainte déposée par un cabinet d’avocat.

Selon Gnadoè magazine, Jenny Kakpo qui  il y a quelques mois, essayé d’organiser un évènement grandeur nature, doit actuellement 19 428 504 à la société Asky. La Fondation de l’artiste et qui porte son  nom aurait selon les informations, consommé au cours de la période du 13 au 14 juin 2019 des billets d’avion sur les lignes de la requérante. Cette dernière aurait en paiement de ces billets, émis des chèques Orabank Togo qui sont revenu impayés faute de provision et que toutes les démarches entreprises en vue d’obtenir le règlement du montant des chèques sont restés infructueuses.

Pour le moment, Jenny n’a toujours pas fait signe de vie depuis l’annulation de son événement.  Beaucoup de ses proches n’ont pas non plus de ses nouvelles. De quoi alimenter davantage les informations selon lesquelles, l’artiste serait une férue des magouilles  et  a une réputation sulfureuse.

Jenny Kakpo n’est plus à présenter dans le domaine de l’art et de la culture. Elle aurait à son actif, 3800 peintures, 125 sculptures et  plus de 4000 dessins.

Tags : ,


Commentaire